Destination

Chili > Los Andes

 
Au nord de Santiago, la capitale du Chili, se trouve la région surnommée El Norte Chico, le petit nord. Niché entre les contreforts andins et la côte Pacifique, cette région s’étend sur à peine plus de 70 km de largeur, mais représente la principale zone agricole du pays avec ses vergers, ses vignes et ses champs de céréales. 

C’est dans cette région que la ferme écologique et éducative Edelweiss invite les visiteurs à profiter de la tranquillité et de la beauté des lieux, en côtoyant lamas et alpagas, et en s’initiant à l’agriculture biologique. 

Dans cet épisode, Yves se familiarise avec le quotidien d’un fermier. Il récolte du miel, cueille les fruits du verger, et prend soin des lamas. 

Yves visite également un atelier de céramique traditionnelle, se risque au rodéo en compagnie de deux vice-champions chiliens, avant d’aller faire un tour dans la ville bohème de Valparaiso pour rencontrer des artistes de rue. 

De retour à la ferme, Yves s’initie à la traite des chèvres afin de confection du fromage biologique maison. Puis, il se joint à un atelier de tissage avec des jeunes filles en situation difficile pour tricoter un bonnet chilien typique. 

Son voyage se termine en musique, avec un cours de danse cueca !
Los Andes 
• Randonnée équestre dans la région de Los Andes 
• Rodéo à la chilienne 
• Atelier de céramique 

Valparaiso 
• Le dédale de rues animées et colorées de Valparaiso 
• Les musées d’Histoire naturelle, des Beaux arts et de la marine 
• Le marché artisanal de la Muelle Prat 

Environs (Santiago) 
• Le marché central de Santiago 
• Le centre historique de la plazza de Armas 
• La rue piétonne peuplée de musiciens et de marchands ambulants 
• Le Palais de la Moneda 
• Le Palacio de Bellas Artes 

Reste du pays 
• Le parc de Rapa Nui sur l’île de Pâques 
• Les usines de salpetre de Humberstone et Santa Laura près d’Iquique 
• La ville minière de Sewell 
• Le parc national de Puyehue 
• La grand-place de Puerto Montt avec sa cathédrale en bois de séquoia datant 1856 
• Le désert d’Atacama 
• L’immensité et les paysages grandioses de la Patagonie
Climat 
• S'étendant du nord au sud sur près de 4 300 km, le Chili connaît des variations climatiques extrêmes.
• On se dessèche sous le soleil du désert de l'Atacama (le plus aride au Monde !).
• On grelotte sous la pluie dans le sud du pays, où le climat est très humide et presque polaire, et où le vent souffle très fort.

Décalage horaire 
• UTC/GMT – 4 heures 
• Québec : 2 heures de plus 
• France : 8 heures de plus 

Électricité 
• Courant 220 V, 50 Hz 
• Pour votre ordinateur portable, apportez un stabilisateur de courant.

Mets typiques 
• Cazuela : bouillon de bœuf ou de poulet avec pommes de terre, maïs, légumes, potiron 
• Lomo a lo pobre : steak frites accompagné d’oignons et surmonté d’un œuf sur le plat 
• Pastel de choclo : viande hachée de bœuf ou de poulet préalablement cuite avec des raisins et des oignons, couverte de purée de maïs et gratinée
• Ceviche : servi bien frais, ce plat de poisson cru mariné avec du citron vert, de la coriandre et des oignons, s’avère un des hors-d’œuvre les plus fameux de la gastronomie chilienne. À l’inverse du ceviche péruvien, la marinade n’est pas pimentée. 
• Curanto : spécialité de l’île de Chiloé. Des pierres sont chauffées et déposées au fond d’un trou creusé dans la terre. On y empile en couches séparées par des feuilles de nalcas, des coquillages, de la viande et des pommes de terre. On recouvre le tout et on laisse mijoter.    

Monnaie 
• La devise est le peso chilien (CLP) 
• 1 $ CAD = 489,47 CLP 
• 1 € = 627.877 CLP 

Pourboires 
• Au restaurant, l'usage veut que le client laisse un pourboire d'environ 10%. En règle générale, sachez que les serveurs ne reçoivent qu'un maigre salaire et comptent sur votre générosité. 
• Les chauffeurs de taxi n'attendent pas de supplément de votre part, mais rien ne vous empêche d'arrondir le montant de la course. 
• Les tarifs des bus longue distance et des taxis collectifs se négocient. 
• Le marchandage a cours sur les marchés d'artisanat et dans les hôtels en basse saison ou en cas de long séjour.

Santé et hygiène 
• L’hygiène est bonne au Chili.
• En altitude: bien s’hydrater en buvant quantité d'eau en bouteille.
• Mal d’altitude : il se produit surtout au-dessus de 3 000 m. Pour s’y préparer : la veille d'un départ en altitude, boire beaucoup d'eau plate, proscrire l'alcool et la cigarette, manger léger, bien dormir. 
• Éviter les contacts avec les insectes (et notamment avec les vinchucas, les punaises) qui transmettent une redoutable - mais heureusement rare - maladie : la trypanosomiase américaine ou maladie de Chagas. 

Vaccination 
Vaccins obligatoires : aucun 
Vaccins recommandés : poliomyélite, diphtérie, tétanos, hépatites A et B 

Savoir vivre 
• Soyez délicat et respectueux avec les personnes que vous prenez en photo. En général, les Indiens aymaras, atacameños et mapuches n'apprécient guère qu'on les mitraille. Pour éviter tout malaise, le plus simple est de leur demander l'autorisation. 
• Les Chiliens ne viennent pas spontanément vers les autres, en particulier vers les touristes. N'hésitez donc pas : faites le premier pas ! 
• Les Chiliens ont parfois du mal à reconnaître qu'ils ne savent pas tout. Ainsi, ils préfèrent vous induire en erreur plutôt que d'avouer leur ignorance. 
• Évitez de leur demander un itinéraire : fiez-vous plutôt à votre orientation ou renseignez-vous judicieusement sur la direction de telle ou telle route, et deux fois plutôt qu'une.
• Restez poli, courtois et gentil, et vous verrez que tout ira bien. 
• Surtout n'élevez jamais la voix, ce serait très mal pri. Vous constaterez d'ailleurs que les Chiliens parlent toujours à voix basse... 

Dangers 
• Le Chili est probablement le pays le plus sûr d'Amérique latine. Mais prendre un minimum de précautions. 
• Faites attention à vos affaires dans les lieux publics (gares de bus et de trains, marchés...) et dans les transports publics de Santiago. 
• Évitez de vous promener avec des choses de valeur. 
• Laissez toujours un double de vos papiers (passeport, billets d'avion, permis de conduire...) à l'hôtel. 
• N'exhibez jamais d'argent en public, soyez toujours discret au moment de payer. 
• À Santiago : comme dans toutes les grandes capitales, il y a plus de risques. Les cas les plus souvent rapportés sont les vols à la tire, les agressions restant très rares. 
• À Valparaíso : gardez un œil particulièrement attentif sur vos affaires, car la ville, économiquement à la dérive, connaît une petite délinquance plus importante qu'ailleurs. Il y sévit des bandes organisées qui repèrent très vite les étrangers, surtout ceux qui se promènent ostensiblement avec des objets de valeur : appareils photo, caméscopes...

Passeport 
• Québec : valable au moins 6 mois après la date de retour. 
• France : valable au moins 6 mois après la date de retour.

Visa de touriste 
• Les Canadiens et les Français n’ont pas besoin de visa pour les séjours de moins de 3 mois mais les Canadiens doivent s’acquitter à leur arrivée d’une taxe de 132$ USD pour frais de réciprocité.

Transport international 
• De Montréal : le temps de vol moyen est de 15 heures (incluant 1 escale). 
• De Paris : le temps de vol moyen est de 14 heures (sans escale avec Air France).

Transports sur place 
• La majorité des grands centres du Chili bénéficient d’un service aérien sûr et confortable. De nombreux vols sillonnent le pays du nord au sud. 
• Circulation à droite. 
• Les routes sont bien entretenues en général. 
• Dans l’ensemble, les services d’autocars du Chili sont excellents.

Voyages Traditours

 

Proyecto Lago Budi

 

LAN

 

Ferme Edelweiss

 

Martour International

 
En bref

Capitale : Santiago de Chili 
Population : 16,6 millions d’habitants 
Langue parlée : Espagnol (langue officielle) et dialectes amérindiens (aymara, mapuche, rapa nui) 
Religion : 70 % de catholiques, 15,1 % d’évangélistes, 1,1 % de témoins de Jéhovah 
Fête nationale : 18 septembre 
Régime politique : Démocratie présidentielle 
Président : Sebastián Piñera